Les libellules de la Sorgue

vendredi 7 juillet 2017
par  scollignon
popularité : 6%

Lundi 15 mai après-midi, toujours accompagnés par Pierre Migaud, nous sommes allés en bord de Sorgue, en face de la station d’épuration, entre le chemin de l’école d’agriculture et la D31. Par groupe de 3, nous avons attrapé des libellules avec les filets fournis par Pierre.

Il nous a appris à les tenir par les ailes, sans les blesser. Il nous a montré comment reconnaître les mâles et les femelles et repérer le ptérostigma (une cellule particulière des ailes qui peut être colorée et est importante pour la reconnaissance). Nous les avons identifiées grâce au « Cahier d’identification libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse » édité par Biotope Éditions. Nous les ensuite avons dessinées.
Nous avons observé :
- Calopteryx éclatant
Nom latin : Calopteryx splendens splendens
- Caloperyx vierge
- La petite nymphe à corps de feu
Nom latin : Pyrrhosoma nymphula
Dans les deux cas, ce sont des libellules du sous-ordre de Zygoptères (au repos, les ailes sont repliées le long du corps).

En bord de Sorgue, nous avons pu aussi découvrir des indices de présence des castors, en particulier, un tronc d’arbre déjà à moitié rongé à la base, ainsi qu’une plante très originale, l’aristoloche. Pierre nous a d’ailleurs appris que cette espèce est la plante hôte d’un papillon protégé dans toute la France : la Diane.

Rédigé par les élèves de la classe de 2nd NJPF Groupe 1